Mardi, 26 Septembre 2017, contenu 33

< suite>>
La sixième trompette. Le temps des guerres
Chapitre  9 : 13-21


Versets :13 à 15
« Une voix se fait entendre des quatre cornes de l’autel d’or. Elle ordonne au sixième ange qui vient de sonner de la trompette de délier les quatre anges liés sur le grand fleuve d’Euphrate. Ces derniers sont prêts pour l’heure, le jour et le mois pour tuer le tiers des hommes ».
La guerre est déclarée dans tous les quatre coins du globe. Ni accord de désarmement, ni armistice, ni traité de  paix ne pourra arrêter la sonnerie prophétique de la trompette : à ce stade, édifier un monde de paix et de justice s’avère quasi impossible.

L’Euphrate, ce grand fleuve qui délimite les pays de l’OPEP (l’Organisation des pays exportateurs de pétrole), joue un rôle prophétique dans l’histoire de l’humanité, le pétrole demeurant la principale source d’énergie mondiale. Ainsi, constitue-t-il  l’enjeu économique de cette planète en entraînant des conflits internationaux de toutes sortes : conquêtes territoriales, guerres des golfes, guerres civiles, guerres des étoiles, terrorisme, etc.
Au cours de l’histoire, la sixième trompette, en parallèle avec le sixième sceau, marquait le progrès technique du 18ème siècle. Les deux guerres mondiales en avaient profité : tandis que la première a provoqué 10 millions de morts,  la deuxième en a tué 78.000 millions. 

Versets 16 à 19
Il décrit la vision prophétique de Jean sur la course aux armements sophistiqués de nos jours. On se réfère aux myriades  pour signifier l’importance de cette course militaire. «…les têtes des chevaux comme des têtes de lions, et de leurs bouches sortait du feu de la fumée, de souffre…. ». Les missiles antimissile ne sont-ils pas semblables à cette illustration ?
« L’épée » qui menace le monde devient chaque jour plus tranchant et plus sanglant. Est-il pensable que la première bombe atomique explosée sur Hiroshima a tué 80.000 personnes, un chiffre plus catastrophique que la perte humaine enregistrée pendant les deux guerres mondiales ? Le calcul scientifique aurait estimé qu’il suffit de faire exploser 400 bombes atomiques pour faire anéantir ce globe en un clin d’œil, sans parler des effets atomiques provoqués par les bombardements tels que :  hausse de chaleur jusqu’à 280 millions degré, radio active, projection dix fois plus forte des  reflets du soleil, pression  du vent jusqu’à 200km/heure.

A quoi ressemblerait donc le monde, face à de si graves dangers ? Tout juste à un bateau  naviguant dans l’obscurité, sans pilote et sans but, dans son « état d’ivresse ».
La révélation descriptive suivante de ces événements par l’apôtre Pierre ne laisserait pas indifférent un savant atomiste du 20ème siècle, disant : « Puisque tout cela est en voie de dissolution, combien votre conduite et votre piété doivent être saintes. Attendez et hâtez l’avènement du Jour de Dieu, Jour à cause duquel les cieux enflammés se dissoudront et les éléments embrasés se fondront ! » II Pierre 3 : 10-12.

Les guerres modernes ne se limitant pas seulement au conflit militaire, mais ils s’étendent aussi  sur un conflit spirituel : c’est ce que notre prochain enseignement vous propose d’examiner.



< suite>>