Samedi, 19 Août 2017, contenu 40

< suite>>
Le conflit du siècle : Jésus Christ était mort un vendredi ; non, Il était mort un mercredi.
Chapitre  10 : 1-11


L’étude de la prophétie de Daniel  a démontré de façon précise et sans équivoque la réalisation de ce Plan divin en Jésus Christ. En effet, la source référentielle repose sur  la justice éternelle  qui devrait être divulguée avant la 7 ème trompette.
Les érudits du siècle engagent de vives controverses quant aux périodes de la mort du Christ, plus particulièrement en ce qui concerne le jour. C’est un sujet brûlant qui ne laisse pas les uns convaincus et les autres en paix. Un sujet, qui de nos jours, crée même une polémique au sein des églises et de la famille.

Depuis la création de ce réseau informatique mondial qu’est Internet, « un grand conflit spirituel » révolutionne les quatre coins du monde à travers cet outil d’échange explosif: Il était mort un vendredi ; non, IL était mort un mercredi. La résurrection eut lieu le 1er jour de la semaine, un dimanche matin ; non, c’était après 3 jours et 3 nuits. Le fait est que l’on ignore complètement quel jour a lieu la Pâque et quelle est sa signification. Et la question tourne en rond autour de cet événement. C’est ce conflit qui a fait régner l’autre conflit, portant ainsi préjudice sur la foi chrétienne. Qu’en disent les Ecritures ? Puisqu’elles parlent d’un faux Christ, autant examiner de près ces deux hypothèses conflictuelles :était-Il mort un vendredi ou était-Il mort un mercredi ?
Hypothèse : Jésus était mort un vendredi
En admettant que Jésus était mort un vendredi, comment peut-on saisir les chronologies indiquées dans les versets synoptiques des quatre Evangiles se rapportant à la Pâque ?

Des versets bibliques pourraient appuyer cette hypothèse :
Jean 12 :1-2 mentionne que « (…) six jours avant la Pâque, Jésus arriva à Béthanie ».
Selon Marc : « (…) « 2 jours avant la Pâque, une femme entra dans la maison de Simon le lépreux pour d’avance le corps de Jésus. Ceci prédit la mort de Christ. Marc 14 : 3. En visualisant dans le tableau ci-dessous les jours  que Jésus et ses disciples ont passés entre Béthanie et Jérusalem  et vice-versa, durant cette période de Pâque, l’on parviendrait certainement à y comprendre.

Itinéraire/L’événement Référence biblique Période
avant la Pâque
Jour de la semaine Jours passés
Arrivée de Jésus à Béthanie Jean 12 :1-2 6 jours Avant le 6ème
jour= Dimanche
1er
Arrivée de Jésus à Jérusalem
/Retour à Béthanie
Marc 11 : 1-2, 9
Jean 12 :12
Marc 11 : 11/td>
5 jours Lundi 2 ème
De Béthanie à Jérusalem :
Le signe du figuier
Marc 1 :12,15 4 jours
Mardi 3 ème
De Béthanie à Jérusalem
/Le figuier séché
Marc 11 : 20 3 jours Mercredi
4 ème
A Béthanie chez
Simon le lépreux
Marc 14 :1-3 2 jours Jeudi 5 ème
La mort de Jésus arc 14 :12
Marc 15 : 1-28
Le jour Vendredi 6 ème
Samedi


D’après cette étude, il semblerait que la mort de Jésus  aurait bien eu lieu  un vendredi. L’on se pose pourtant la question suivante : « Mais n’aurait-Il pas à tout hasard eu l’occasion de célébrer la Pâque de l’Eternel et les jours de pain sans levain avant Sa mort? ».


< suite>>