Lundi, 11 Décembre 2017, contenu 57

< suite>>
Le chiffre 666
Chapitre  13


Comme vous l’avez noté lors des études du chapitre 11, une grande partie du présent chapitre a été traitée en parallèle avec la mesure du temple afin d’identifier ceux qui devraient être inscrits dans le Livre de vie et ceux qui auraient reçu le sceau opposant.

Comme vous l’avez également lu et noté, il a été démontré de façon historique et prophétique que la petite corne blessée et guérie ne symbolise d’autre que le Vatican et que la marque 666, qui est une marque d’homme, ne représente d’autre que le pape.
L’autre aspect de ce chapitre va nous démontrer qu’il a été même accordé à la première bête semblable au léopard, qui est donc le 666, d’autres pouvoirs, et ceci dans le but d’éprouver les saints, les élus de Dieu, ceux qui sont inscrits dans le Livre de vie. En effet, un caractère blasphématoire lui a été donné pour blasphémer le Nom de Dieu, en vue d’opprimer les saints et pour gouverner le monde et pour que le monde se prosterne devant lui.
Par ailleurs, ce chapitre 13 nous fait également connaître l’existence d’un autre serviteur du dragon. Si le 1er grand serviteur sortit de la mer, c’est-à-dire d’une population et est donc représenté par un homme, ce 2ème serviteur par contre sortit de la terre, c’est-à-dire d’une nation et est donc représenté par un gouvernement. Un homme et un gouvernement servent donc satan pour persécuter le monde. En bref, la vision de l’apôtre Jean, selon ce chapitre 13 nous fait comprendre l’existence sur la terre d’un homme et d’un gouvernement qui servent le dragon pour dominer le monde, le séduire et surtout persécuter « le reste de la postérité » de la femme, la vraie église de Dieu.
Pour pouvoir démontrer ce nouveau caractère, une étude parallèle  serait nécessaire afin de mettre en relief certaines  qui devraient avoir lieu avant le jugement de Dieu, Créateur du monde. Elles se manifesteraient de la façon suivante :

1- La domination du grand serviteur du dragon et la chute de Babylone

Si le chapitre 13 nous démontre comment le grand serviteur du dragon, « l’homme », domine et influence le monde avec son pouvoir satanique afin de séduire jusqu’aux élus, c’est-à-dire ceux qui ont leur nom inscrit dans le Livre de vie, Dieu, le Créateur du monde, se sert de Son Evangile éternel (chapitre 14, versets 6 et 7) pour faire appel à ces derniers pour rester vigilants, et au monde de se repentir, Son jugement étant imminent.
Si le monde s’acharne pour unifier les églises et établir une politique universelle, sous l’égide de « l’homme » (chapitre 13 :8), Dieu, en tant que Créateur du monde, annonce la chute de ce dernier, en l’occurrence Babylone la grande.

2-La marque imposée par le 2ème serviteur du dragon et le jugement de Dieu

Si « le gouvernement » fera soumettre la grande partie du monde à son maître, le dragon, lui imposant ainsi sa marque, dans le but d’établir une église unique selon le mouvement appelé « œcuménisme », ceci ne fait qu'accomplir ce qui a été écrit. De l’autre côté, le terrible jugement annoncé par Dieu, Créateur du monde, ne laissera pas échapper tous ceux qui se sont soumis à ce vilain provocateur, qu'est "le gouvernement", chapitre 14 :9-10.

3-Les deux serviteurs du dragon

D'une part, si les études du chapitre 11 nous ont fait identifier le pape, le chef d’église de Rome, « l’homme » caché sous le grand serviteur du dragon, et donc aussi la 1ère bête du chapitre 13, l’histoire politique et économique des gouvernements du monde, nous fait révéler que « le gouvernement » caché sous le 2ème serviteur du dragon ne serait autre que les Etats-Unis, de l'autre. 

Malgré le fait que les Etats-Unis abritent de puissantes et nombreuses églises de convictions diverses (les sièges de la plupart des Eglises de Dieu qui respectent le 7ème jour s'y trouvent, et entre autres, beaucoup de Juifs sont en exil là-bas), il apparaît que la majorité du peuple américain sont des gens qui observent le jour du dimanche. Il n'est donc pas surprenant de noter qu'une relation diplomatique avec  la Rome papale a été établie avec les Etats-Unis; ceci a lieu en 1985.
Ceci reflète en effet l'image du gouvernement à caractère "soi-disant soumis au Créateur du monde", mais son origine prophétique ne l'épargne pas du langage démoniaque. 

L’Edition Parole de vie est une grande Edition française qui publie de nombreux ouvrages et témoignages.
Elle est localisée sur le site suivant:
http://www.paroledevie.org/base/livres/pdf/rescape.pdf et la version pdf du livre sur : http://www.paroledevie.org/base/livres/pdf/rescape.pdf
et pourra être visitée librement. Nous nous sommes permis par conséquent d’insérer dans cet enseignement un extrait du témoignage, intitulé « Rescapé de l’enfer » (qui est sans doute reconnu par les visiteurs de ce site), d’un grand magicien zaïrois nommé Bakajika Muana Nkuba qui a quitté lucifer pour suivre Jésus Christ.

En effet, selon son témoignage, M. Nkuba était présent à cette réunion du 29 août 1985 présidée par le pape. A l’issue de la réunion il a pu traduire les 16 articles ci-dessous qu’il a pu extraire du procès verbal de la réunion afin de les publier pour appuyer son témoignage.

Début de citation :

Article 1
Personne ne pourra expédier de lettre par voie postale sans avoir cette marque
Article 2
Personne ne pourra être employé dans une entreprise sans avoir cette marque
Article 3
Aucun enfant ne pourra étudier si ses parents ne portent pas cette marque
Article 4
Tous les armements seront placés sous l’autorité de l’organisation mondiale unique, et personne ne pourra les acheter ou les vendre sans cette marque
Article 5
Personne ne pourra acheter ni vendre des produits alimentaires, ni être exploitant agricole, sans cette marque.
Article 6
Personne ne pourra effectuer des opérations bancaires sans cette marque
Article 7
Si quelqu’un n’accepte pas ou agit à l’encontre de ces articles, il sera sévèrement puni, jusqu’à la peine de mort.
Article 8
Personne ne pourra voyager sans cette marque
Article 9
Tous les engins d’exploration spatiale seront placés sous l’autorité de l’organisation mondiale unique
Article 10
Personne ne pourra ni rien importer ni rien exporter sans avoir cette marque
Article 11
Il y aura une Eglise unique, et tous les membres de cette Eglise mondiale célèbreront leur culte le même jour, le dimanche
Article 13
La pauvreté et la misère seront éliminées. Les conditions de vie dans les pays en voie de développement seront améliorées.
Article 14
Personne ne pourra pratiquer le chasse ou la pêche sans avoir cette marque
Article 15
Toutes les entreprises de transport du monde entier seront particulièrement bien traitées
Article 16
Personne ne pourra recevoir de soins dans un hôpital sans avoir cette marque. Fin de citation.
Les versets 13 à 18 de ce chapitre 13 ne sont-ils pas en accord avec lesdits articles ? « Ceux qui ont des oreilles écoutent ».

Si l’église papale s’identifie dans son dogme fondé sur les pratiques cultuelles du dimanche, 1er jour de la semaine, s’opposant ainsi à la base biblique du 7ème jour de la semaine, la même question se pose encore aujourd’hui : quel jour Dieu, Créateur du monde, a-t-Il demandé de sanctifier ? Tel sera l’objet de notre prochain



< suite>>