Vendredi, 24 Février 2017, contenu 60

< suite>>
Les lois alimentaires selon les Ecritures. Fin
Chapitre 13


Comme nous l’avons indiqué précédemment, l’objet de la présente étude est d’expliquer ces versets qu’on qualifierait de "versets trompeurs », leur compréhension ayant été uniquement centrée sur la simple lecture des versets eux-mêmes, entraînant ainsi une déformation du vrai sens du message à transmettre à travers le chapitre en entier ou par rapport aux autres chapitres. En effet, beaucoup affirment, à travers ces versets, que les lois alimentaires ont été réellement abolies car tout a été purifié.

1) Marc 7 :18-23
Verset 19
: « Car cela n’entre pas dans son cœur, mais dans son ventre, puis s’en va dans les lieux secrets, qui purifient tous les aliments ».
Aucune référence aux lois alimentaires n’est mentionnée ici. Il est plutôt question de ne s’être pas lavé les mains avant de manger (voir également Matthieu 15 :15-20 et Marc 1 :1-4). Important : il est à noter qu’une discussion concernant le pur et l’impur ne pouvait même pas avoir lieu à cette occasion-là étant donné que Jésus Christ et les apôtres s’attablaient avec des Juifs.

2) Actes 10 :9-17
Versets 13-15 : « Ce que Dieu a déclaré pur, ne le regarde pas comme souillé ».
Pendant que Pierre était entrain de réfléchir – il était certainement en train de se demander si tout est maintenant devenu pur et mangeable – à cette vision et à l’ordre qui lui a été donné de préparer et de manger, sa réflexion a été aussitôt clarifiée par l’Esprit selon le verset 19 Qui lui demandait de ne pas hésiter de venir avec ces gens qui ont été envoyés par Dieu Lui-même. Les versets 1 à10 identifient ces gens. Comme les Juifs n’avaient rien à faire avec les païens, c’est pour cette raison que Dieu a montré à Pierre que Lui, Il ne fait pas de distinction entre les hommes. Même les païens trouvent grâce à Ses Yeux quand ils marchent dans la crainte de Lui.

3) Actes 15 :19-20, 28, 29 :
Versets 28-29:
« … de ne vous imposer d’autre charge que ce qui est nécessaire, savoir, de vous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés, et de la débauche… ». La lecture de ce chapitre 15 en entier nous fait plutôt part de la circoncision et non de la question des lois alimentaires. « Si vous n’êtes pas circoncis selon le rite de Moïse, vous ne pouvez être sauvés », selon les versets 1 et 5.

4) Romains 6 :14 : « …non sous la loi, mais sous la grâce »
« Quoi donc ! Pêcherions-nous, parce que nous sommes, non sous la loi, mais sous la grâce ? Loin de là ! » è Ce qui implique que celui qui est sous la grâce ne pêche pas ; pécher  = transgresser la loi. « Quiconque pratique le péché, transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi » I Jean 3 :4. ; les règles alimentaires qui se rapportent au pur et à l’impur constituant une loi divine.

5) Romains 14 : 1-4, 5-6, 14-15, 20-21
Versets 1-2
: « Accueillez celui qui est faible dans la foi et ne discutez pas les opinions. Tel croit pouvoir manger de tout ; tel autre, qui est faible, ne mange que des légumes… ».

Selon les versets 14-15, l’apôtre Paul ne fait également référence à aucune quelconque loi indiquant que tout a été purifié. Il est plutôt question d’une discussion de manger ou de ne pas manger de la viande entre les forts et les faibles dans la foi. Le verset 21 indique ceci : « Il est bien de ne pas manger de la viande, de ne pas boire du vin… »

6) I Timothée 4 : 1-5 :
« …pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons… ; […] ; ils prescrivent de ne pas se marier et de s’abstenir d’aliments que Dieu a créés pour qu’ils soient pris avec actions de grâce par ceux qui sont fidèles et qui ont connu la vérité. Car tout ce que Dieu a créé est bon, et rien ne doit être rejeté, pourvu qu’on le prenne avec actions de grâce, parce que tout est sanctifié par la Parole de Dieu et par la prière ».

Etait-ce le démon qui a donné la loi à Moïse en disant : « Vous observerez la distinction entre les animaux purs et impurs…afin de ne pas rendre vos personnes abominables …. Vous serez saints pour moi, car je suis saint, moi, le démon ». Absolument pas !. C’est l’Eternel Qui a parlé, c’est Lui Qui a donné cette loi. Par conséquent, l’apôtre Paul ne se réfère guère à cette loi que les croyants observent, mais aux « interdits » que les esprits séducteurs transmettent, résultant ainsi que même les aliments dits purs sont devenus interdits (exemples typiques de nos jours : la vache, les oignons et même le riz).

7) Tite 1 : 15a
« Tout est pur pour ceux qui sont purs ». Littéralement, ce verset nous laisse en effet entendre que tout est pur, mais en nous posant la question si tout est devenu pur, dirons-nous alors oui ? Evidemment pas.

Ne distinguons-nous pas aussi l’eau pure de l’impure avant de boire, et également ne lavons-nous pas les aliments avant de les préparer ?  Le verset 12, qui compare les Crétois comme de méchantes bêtes aux ventres paresseux, nous fait rappeler le récit des Actes 10 où l’on a appris que Dieu ne fait pas de distinction entre les hommes. Ainsi, la distinction entre animaux purs et impurs reste valable. 

8) Galates 2 :16 ; Galates 5 :4
Voici ce que l’apôtre Paul voudrait transmettre : « l’observation de la loi ne justifiant pas notre salut, mais plutôt la foi en Jésus Christ comme notre Seigneur et Rédempteur ». Ce qui veut encore dire que l’acceptation de Jésus Christ dans notre vie nous a fortifiés pour devenir ainsi des enfants de Dieu. Nous sommes ainsi justifiés au nom de Jésus Christ.
Galates 2 :17 : « Mais tandis que nous cherchons à être justifiés par Christ si nous étions aussi nous-mêmes trouvés pécheurs. Christ serait-Il un Ministre du péché ?  - péché = transgression de la loi Loin de là.

Pour conclure, ceux qui croient en Jésus Christ sont ceux qui obéissent à Dieu et observent Ses commandements. Selon Jean 15 : 9-10, Jésus Christ dit : « Si vous gardez Mes commandements, vous demeurerez dans Mon Amour ; de même que j’ai gardé les commandements de Mon Père et que Je demeure dans Son Amour ».
Nous poursuivons notre étude en abordant prochainement le chapitre 14



< suite>>