Vendredi, 24 Mars 2017, contenu 70

< suite>>
Et le Trône de Dieu et l'Agneau seront parmi eux - "Voici, Je viens bientôt
Chapitre 22



Ce chapitre conclut la Révélation de Jésus Christ de Nazareth (connue également, suivant la traduction, sous le nom de "Apocalypse") que Dieu Son Père Lui a donnée, pour être dévoilée aux sept églises d'Asie, et qu'à Son tour Il a transmis à Son ange pour être donnée ensuite à l'apôtre Jean qui était en exil sur l'île de Patmos (située sur la mer Egée, en Grèce) afin que ce dernier puisse les transmettre à son tour aux sept églises d'Asie (Ephèse, Smyrne, Pergame, Thyatire, Sardes, Philadelphie et Laodicée). Bien que les messages de cette Révélation fussent spécialement écrits à l'attention de ces sept églises d'Asie, des églises symbolisant "sept comportements spirituels" qui ont été critiqués par Jésus Christ, il se trouve que ces critiques touchent davantage toute église contemporaine.

C'est donc la fin du voyage spirituel de l'apôtre Jean.

Les dernières visions de Jean: le Paradis de Dieu
Voici l'ange lui fait découvrir les autres merveilles de la cité sainte: un pur fleuve d'Eau de Vie et l'Arbre de Vie. Ils symbolisent tout simplement la vie. "Je suis la vie" disait Jésus Christ, selon Jean 14:6b. Dans cette cité sainte, le peuple serviteur saint et scellé du Nom de l'Agneau vivra avec Lui dans la lumière éternelle de Son Royaume. "Je suis la lumière du monde" disait-Il encore, et "ceux qui me suivent auront la lumière de la vie", selon Jean 8:12. Vie et lumière éternelles constitueront "la dot éternelle" de l'Agneau à Son épouse. C'est le Paradis de Dieu promis aux vainqueurs selon le chapitre 2:7b, l'épître à l'église d'Ephèse.

Notre attention:
(a) Il est à souligner que ce "Paradis de Dieu" n'est pas le paradis traditionnellement appris ou encore enseigné jusqu'à nos jours, en disant que toute personne décédée va au paradis; de la même manière, ne nous laissons pas dupés par cette chanson française qui s'intitule "on ira tous au paradis".

(b) Notre attention est également attirée sur le fait que "selon le thème de fertilité", les catholiques, ou autres idolâtres, ont aussi "leur eau de vie" qu'ils appellent « eau bénite », et la croix qu'ils vénèrent ils l'appellent aussi "l'arbre de vie". Ces croyances catholiques héritées de la Grèce antique (héritées de l’Egypte et de Babylone donc), et qui font partie intégrante de leurs pratiques doctrinales, c'est-à-dire l'usage de leur eau de vie et de leur arbre de vie n'a rien à voir avec l'Eau de Vie et l'Arbre de Vie que les saints élus de Dieu hériteront dans Son Royaume [veillons à séparer ce qui est saint du profane en mettant toujours en majuscule tout ce qui révèle un caractère divin].

A propos de l'Eau de Vie et l'Arbre de Vie, que nous en disent les Ecritures?

a) Adam, ayant transgressé ce que Dieu lui a commandé de ne pas faire, l'a chassé du jardin d'Eden, de peur qu'il n'aille aussi manger de "l'Arbre de Vie", qui était planté au milieu du champ d'Eden, et vivre éternellement  - Genèse 2:9; 3: 22-23. Il fallait certainement que Dieu le chassât car après avoir mangé le fruit défendu, il ne doit surtout pas vivre éternellement avec le péché dans son corps.

b)Nous avons appris au cours du précédent chapitre que "l'Eau" que Dieu a fait jaillir du rocher d'Horeb, pour donner à boire aux enfants d'Israël (Exode 17:1-6), symbolisait Jésus Christ selon 1 Corinthiens 10:4. Ils buvaient déjà de cette Eau de Vie de Jésus Christ mais ils ne le savaient pas. [cf. leçon précédente].


c) La vision du prophète Ezéchiel, à l'issue de son voyage spirituel, selon Ezéchiel 47:1-12, nous fait part de sa similarité avec la vision de l'apôtre Jean, qui parle de ce fleuve d'Eau de Vie et de l'Arbre de Vie. L'on note que l'Eau de ces deux visions apporte guérison et vie sur son passage. Et les arbres qui en dépendent donnent chaque mois de nouveaux fruits. Et les fruits sont mangeables et les feuilles utilisées pour guérir.
Mais tout ceci est symbolique car l'on parle plutôt éternelles aux siècles des siècles comme le prédit le prophète Zacharie, selon Zacharie 14:11.L'on suggère que "le Jardin d'Eden" de joie, de santé et de bonheur perdu est retrouvé; le peuple saint élu, l'Epouse qui porte la Marque de l'Agneau, vivra dans le Paradis de Dieu. Ils seront ceux qui viennent de la grande tribulation et qui ont blanchi leurs robes par le Sang de l’Agneau, Jésus Christ de Nazareth - chapitre 7: 14-17. Ils verront même Son Trône et l'Agneau sera avec eux. L’apôtre Paul, selon l'aspiration divine qui lui a été donnée, a estimé que les souffrances du temps présent ne sauraient être comparées à cette gloire à venir - Romain 8 : 18-22.



< suite>>