Vendredi, 20 Octobre 2017, contenu 6

<suite>>
Qu’est - ce que la repentance ?

Les trois degrés de la repentance peuvent se traduire par les mots grecs  suivants :

STREFO – METANOEA – METAMORPHOSIS


1/ Repentance = Strefo

« Strefo » implique un changement de direction.
Ainsi dit Jésus: «  Si vous ne vous convertissez et vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le Royaume des cieux. » Matthieu 18 : 2 –3.

Cette histoire d’un petit garçon nous en apprend : un changement de direction lui fera connaître mieux son chemin.
Un jour, un petit garçon, habitant la périphérie et voulant découvrir le centre, s’y trouva perdu et s’adressa à un policier qui était bien disposé à l’aider. Comme il n’avait aucune connaissance ni du nom de sa rue ni de celui de son quartier, il s’empressait de dire à l’agent : « Si vous connaissez –la grande croix blanche sur la colline, conduisez-moi à cette croix. De-là, je retrouverai sans problème le chemin de la maison.

Le « bois de supplice » qui rendait alors possible la mort de Jésus et son repos de trois jours et trois nuits au sein de la terre n’est-il pas une balise qui nous indique le chemin du Royaume des cieux ? La Bible affirme que tous les hommes se sont égarés de Dieu et sont perdus. Mais ceux qui ont accepté de re-orienter leur vie en mettant leur foi sur l’œuvre de Jésus sur « le bois de supplice » sont sauvés. 

Le livre de l’Apocalypse, bien qu’il soit codifié et mystérieux, permettra à ceux qui sont en quête de la vie éternelle de changer leur chemin. Alors si vous êtes un, patientez et vous découvrirez!

2/ Repentance = Metanoea
« Métanoea » implique une transformation renouvelant l’intelligence. Les Ecritures ont toujours leur mot à dire :« Soyez transformés par le renouvellement d’intelligence afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu » Romain 12 : 1-2.

Mais que sous-entend « renouvellement d’intelligence » ?
Ce type de comportement nous l’explique:
Beaucoup de gens considèrent le livre de l’Apocalypse comme « un livre de Sectes » qui n’a aucune valeur spirituelle, et ceci les rend agressifs. Mais c’est un comportement normal tant qu’ils n’ont pas encore pris connaissance de ses mystères et expérimenté les valeurs morale et intellectuelle qu’il fait vivre. Mais cet enseignement en ligne leur donnera certainement la chance d’accepter le don divin du renouvellement d’intelligence. 

La Parole de Dieu nous apprend que «…il (un serviteur du Seigneur) doit redresser avec douceur les adversaires, dans l’espérance que Dieu leur donnera la repentance pour arriver à la connaissance de la vérité, et que , revenus à leur bonne sens, ils se dégageront des pièges du diable … » II Timothée 2 : 25-26.

3/ Repentance = métamorphosis
« Métamorphosis » : en parlant d’une personne ceci implique un changement total de son être et de sa manière de vivre. En d’autres termes, de son état et de ses caractères.
Voici l’appel de l’apôtre Paul pour nous tous :
« Je vous exhorte donc frères, par  les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. Ne vous conformez pas au siècle présent… ». Romains 12 :1

Un chrétien converti témoigne de son amour pour Dieu dans les paroles et les actes. Le désir de connaître et de faire la volonté de Dieu ne fait qu’animer son cœur afin de Lui plaire. «  Ne plus se conformer au siècle du présent » devenait sa ligne directive de conduite afin de renoncer à tout comportement immoral (adultère, idolâtrie, mensonge, jalousie, etc). Cette personne complètement changée vit un esprit de pardon envers ceux qui lui ont fait du tort. Galates 5 :18 – 22. La repentance est la source de victoire d’une vie chrétienne ; Jésus Christ promet Sa récompense au vainqueur.

Réflexion morale
Voici la promesse pour l’église d’Ephèse : «Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux églises : A celui qui vaincra je donnerai à manger de l’arbre de vie, qui est dans le paradis ».

Le mot « cheval blanc » qui illustre l‘église d’Ephèse « vainqueur » est employé seulement deux fois dans le livre de l’Apocalypse. Il symbolise deux Victoires du Christ :
- Apocalypse 6 : 2 = Apocalypse 1 : 17-18 trace la première victoire, tandis que  Apocalypse 19 : 11 –16 révèle la seconde.

Oui, le Roi des rois reviendra bientôt. Amen !

Empressons-nous pour faire de notre course une victoire en découvrant la Vérité de Sa Parole dans le livre de l’Apocalypse, et en gagnant la coupe de l’arbre de Vie. N ‘est-ce pas là l’essentiel ?

Que la Grâce de Seigneur soit avec vous ! L‘église de Smyrne, tel sera le thème du prochain enseignement.


<suite>>