Dimanche, 23 Juillet 2017, contenu 24

< suite>>
Les secrets du Sceau de Dieu
Chapitre 7 :1-17

Avant de desceller le 7ème sceau, les secrets du Sceau de Dieu devraient être divulgués afin que l‘homme soit conscient de l’importance et de l’urgence des préparatifs à faire pour pouvoir accéder au Royaume de Dieu. En effet, cette étude nous accorde le droit de les connaître et de ce fait, nous permet de reconquérir l’Amour de notre Créateur, Qui, en ces termes, assure à volonté notre salut, et remercions-Le de tout notre cœur  : « Ne faites point de mal à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, jusqu’à ce que nous ayons marqué du sceau le front des serviteurs de Dieu ». Apocalypse 7 : 3.

Les sept signes constitutifs du Sceau de Dieusont : le Sang de l’Agneau, la circoncision, la foi, la Loi, le baptême, la distinction entre pur et impur, Jésus Christ.


Ces signes ont en commun les points suivants:

« le caractère perpétuel » apposé par Dieu pour les descendants d’Israël et les héritiers d’Abraham, selon la promesse dans Galates 3 : 27,28.

« le caractère de sainteté » qui s’allie avec le Saint-Esprit.

1)- Le Sang de l’Agneau
La nuit de l’exode, le sang de l’agneau, apposé comme signature sur les maisons des Israélites, servait de marque ou signe de distinction entre eux-mêmes et les Egyptiens, afin que les premiers nés d’Israël soient épargnés de la mort semée par Dieu cette nuit-là. C’est la Pâque de l’Eternel, la nuit de libération.
Cette Pâque de l’Eternel en Egypte n’est autre que l’image prophétique de la Pâque du Nouveau Testament : le Sang de Jésus Christ versé pour nous épargner, nous sauver, nous justifier et nous purifier. Ainsi, Il a ordonné que, dorénavant, cette nuit de libération, la Pâque, devienne une loi perpétuelle. Exode 12 :11-14. Par le Sang de Jésus Christ, le privilège nous est alors accordé « d’entrer dans le sanctuaire ». Par le Sang de Jésus Christ , la miséricorde nous est aussi donnée.  Si autrefois, nous n’étions pas un peuple élu, par le Sang de Jésus Christ, nous le sommes . I Pierre 2 : 9-10 Hébreux 9 : 19-22 ; 10 : 16-19 ; Apocalypse 5 : 9 ; 11 : 19.

2)- La circoncision
Dieu a fait la circoncision « de chair »  comme un signe d’alliance perpétuelle établie entre  Lui-même et les descendants d’Abraham, selon Genèse 17 : 9-14. Tout garçon né doit être circoncis le 9ème jour de sa naissance, c’est-à-dire dès que le 8ème jour est passé.
Au temps du Nouveau Testament, malgré que ce signe d’alliance a été respecté par les parents de Jésus, Luc 2 :21-23, les évangiles parlent aussi de circoncision de cœur. L’apôtre Paul, par exemple, a été inspiré à écrire, selon Romains 2 : 25-29, « que si un incirconcis, c’est-à-dire un païen, obéit aux ordonnances de la Loi, il est considéré comme étant circoncis ». On parle de  la circoncision du cœur, l’Amour de Dieu. Romains 4 : 11-17

3)-  La Foi
Ainsi la circoncision du cœur fonde la Foi en nous-même jusqu’à confesser de notre bouche que Jésus Christ est  notre Seigneur et notre Sauveur, et croire dans notre cœur que Dieu L’a ressuscité des morts. Romains 10 :9. Ce signe qui est l’œuvre du Saint-Esprit, devrait être accompagné d’une véritable repentance et d’une  profonde obéissance, selon Romains 5 :1,2.  

4)- Le Baptême par immersion
La Foi confirmée devrait être re-confirmée par le baptême d’eau, qui est alors un signe de confirmation de la foi. Marc 16 :16

Les trois derniers signes du Sceau de Dieu seront étudiés dans notre prochain enseignement. Mais il est à souligner que satan lui aussi  est capable de tout imiter, c’est-à-dire, de prendre tous les Signes de Dieu.comme les siens. Pour ce faire, par exemple, il exige  un sacrifice d’animal pur ; il accepte  la circoncision ; il baptise aussi ses adeptes.

En espérant que les enfants de Dieu sont maintenant capables  de discerner à quels esprits ils se vouent.


< suite>>